logo

OUVERTURE DU BISTROT DE LA GALETTE

Dans la même dynamique que la Compagnie Générale de Biscuiterie, ouverte à Montmartre depuis mai dernier, Gilles Marchal a souhaité avec le Bistrot de la Galette mettre en scène l’Histoire de Montmartre, rendre hommage aux estaminets d’antan présents sur la Butte et à un de ses personnages phare : Madame Debray. Jusqu’au début de XIXe siècle, Montmartre était un village de paysans au milieu de riches terres agricoles où l’on comptait plus de 15 moulins à vent sur le sommet de la butte. Les paysans montaient y faire moudre leur grain et Madame Debray, issue de l’une des principales familles de meunier, avait eu l’idée d’ouvrir un estaminet où l’on servait une galette de seigle et un verre de lait après leur fatigante ascension. Avec l’avènement de l’ère industrielle et le déclin des moulins à vent, Montmartre est annexé à Paris, la famille Debray remplace alors le lait par le vin et transforme l’estaminet en salle de bal, où les peintres, les artistes et les bourgeois venus s’encanailler remplacent les paysans. Gilles Marchal a décidé de faire revivre les secrets de gourmandise de Madame Debray au nouveau Bistrot de la Galette. On y déguste des galettes feuilletées, craquantes et chantantes, aussi aérées que de la dentelle…

bottle

BISTROT D'ANTAN

Le Bistrot de la Galette ouvre ses portes à deux pas du moulin, dans un chaleureux décor ancien. Vieux meubles chinés, décoration d’antiquaire et affiches d’époque… l’attention toute particulière portée à chaque détail met en appétit, la porte à peine franchie. Cette nouvelle adresse authentique a été imaginée, comme un véritable bistrot, qui fait honneur à l’histoire de Montmartre, quartier emblématique de la capitale.